Lustre au gaz à système inversé

Date de création : 1905
Lieu de production : Belgique, Liège
État : Très bonne condition
Matériaux : Laiton, verre moulé et tissu
Dimensions :
H : 160 x ø : 100 cm
H : 63 x ø : 39,37 in
Provenance : Collection Pierre Bergé, « D’une demeure l’autre, La datcha »

Bibliographie F.Bigot du Mesnil du Buisson, « Serrurier-Bovy Un créateur précurseur 1858-1910 » pp, 45, 209, 210

Gustave SERRURIER-BOVY

Architecte de formation, après un voyage en Angleterre et sous l’influence du mouvement Arts and Crafts, Gustave Serrurier-Bovy devient décorateur dès son retour à Liège en 1893. En 1894, il présente un cabinet de travail à l’Exposition de la « Libre Esthétique » à Bruxelles. C’est immédiatement le succès. Il milite pour la simplicité dans le décor et se fait le défenseur de la beauté à la portée de tous.
C’est la naissance de l’art nouveau belge illustré par d’autres décorateurs tels Victor Horta et Henry Van de Velde.

En 1902, il se détourne de la production artisanale, trop chère, pour se tourner vers l’esthétique industrielle. En 1903, il fonde avec un architecte parisien, René Dulong, la société « Serrurier et Cie ». De 1903 à 1907, la maison produira ses plus belles réalisations, à l’instar du pavillon bleu, construit aux pieds de la tour Eiffel pour l’Exposition Universelle de 1900.

Serrurier-Bovy doit être considéré comme un précurseur du mouvement moderne et du design. Le MAMAC à Liège lui consacre, en 2008, une grande rétrospective intitulée « Serrurier, acteur du futur ». Une monographie est publiée à la même date: « Serrurier-Bovy, un créateur précurseur, 1858-1910 », éditions Faton, 2008.