Lustre

Lustre de style Louis XIV, commandé par le roi de Hollande, Guillaume III, pour son palais de La Haye. Dessiné par Charles-Stanislas Matifat, il a été présenté à l’Exposition Universelle de 1851, au Crystal Palace de Londre.

Lustre de style Louis XIV
Travail français, vers 1850

Matériaux : Verre et bronze doré
Dimensions :
H : 90 cm ; D : 50 cm
Bibliographie :
Cristal Palace, l’Exposition, 1851, p.265 ;
-The Art Journal illustrated Catalogue, The Industry of all Nations,
London, 1851, p. 48-50 et 324

Charles Stanislas Matifat

(1820-après 1875)

Charles Stanislas Matifat est un des fondeurs les plus prolifiques du XIXe siècle. Dès les années 1840 il dynamise l’entreprise familiale et participe à toutes les expositions européennes d’art et d’industrie et obtient nombreux prix lors des expositions internationales.

Son heure de gloire sonne quand le roi de Hollande Guillaume III lui commande un grand lustre pour son palais royal de la Haye. A la fin des années 1850 il installe à Londres et après avoir reçu commande de la Duchesse de Sutherland, l’arbitre du bon goût d’alors il devient tout naturellement le fournisseur privilégié de la gentry.

Les luminaires, les fontaines, les objets décoratifs qui sortent de ses ateliers sont caractérisés par une ciselure précise et les éléments naturalistes et animaliers qui habitent ses sculptures. La société Matifat célèbre par ses fontes monumentales est le fondeur de chevaux marins de la fontaine sculptée par Carpeaux avenue de l’Observatoire à Paris et il participe au chantier de l’opéra de Charles Garnier qui lui doit certains lampadaires du grand escalier.