Siège Éléphant

Date de création : 1966
Éditeur : Michel Roudillon, France de 1980 à 1989
Signature estampée au dos 84/100
État : Bon état – usure d’usage
Matériaux : Fibre de verre, métal peint noir
Couleur : Rouge
Dimensions :
H 110 x L142 x L 155 – assise 27 cm
H 43.30 x L 55.90 x L 61.02 – sitting 10.62 in

Bibliographie :
Catalogue « Les assises du siège contemporain »
Musée des Arts décoratifs Paris 1968 p . 103
Pierre Kjellberg, « Le Mobilier du XXe Siècle – Dictionnaire des créateurs » Les éditions de l’Amateur 1994 p, 528.
P. Favardin “Les décorateurs des années 60/70” Ed Norma p 181

Bernard RANCILLAC

Bernard Rancillac est né en 1931 à Paris.  Après des études classiques, il se prépare sans conviction au professorat de dessin à l’atelier Penninghen. Il installe son premier atelier à Bourg-la-Reine en 1955, tout en exerçant le métier d’instituteur jusqu’en 1958. De 1959 à 1962, il étudie la gravure à l’Atelier de Hayter. En 1961, il obtient le prix de peinture à la Biennale de Paris. En 1963, autour de la galerie Fels, se forme le premier noyau de la nouvelle figuration avec Gassiot-Talabot, Télémaque et Foldes dont l’exposition « Mythologies quotidiennes » sera la grande expression manifeste.

En 1966, il crée son unique meuble, le fauteuil-éléphant, présenté dans le cadre de l’exposition « Les Assises du siège contemporain » au Musée des arts décoratifs de Paris en mai 1968.

La même année, il réalise de nombreuses affiches à l’Atelier populaire des beaux-arts. Peintre éminemment engagé il écrit en 1991 :

Les “événements” politiques m’impressionnent… À l’origine de toute création artistique, il faut une émotion. Très souvent, chez moi, elle est de nature politique, même quand je peins des Mickey, des musiciens de jazz, des voitures ou des stars de cinéma.